Sécuriser son Domicile avec un Système d’Alarme Maison Sans Fil

0

Protéger son domicile contre les tentatives d’intrusion

On estime qu’en France, un français est victime d’un cambriolage toutes les 90 secondes. C’est à peu près 255 000 cambriolages et tentatives de cambriolage qui sont perpétrés chaque année sur le territoire. Alors que le nombre de cambriolages enregistrés par le Ministère de l’Intérieur était en baisse en 2015, leurs nombres étaient de nouveau en hausse pour l’année 2016.

« Le déclenchement d’un système d’alarme lors d’une tentative d’intrusion ferait fuir 95% des cambrioleurs. »

Pour lutter contre ce phénomène inquiétant, il existe pourtant une solution simple et efficace : les systèmes d’alarme maison. En effet, les systèmes d’alarme maison, qu’ils soient sans fil ou filaires, ont prouvé leur efficacité et c’est pourquoi de plus en plus de français plébiscitent ce type de protection pour sécuriser leur domicile au quotidien. Que cela soit pour protéger les différents points d’accès du domicile (fenêtres, portes ou garage), certaines pièces ou même certains biens (comme des œuvres-d’art ou un véhicule), l’alarme maison répondra à n’importe quel besoin de protection.

Un système d’alarme maison, qu’est-ce que c’est ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de définir ce que signifie un système de sécurité domestique (système d’alarme). C’est un ensemble d’appareils électroniques comprenant plusieurs composants connectés les uns avec les autres. Que l’alarme maison soit sans fil (communication par ondes radio) ou filaire (reliée par des fils), son fonctionnement et son objectif sont identiques. Elle protège votre habitation et alerte le propriétaire (vous ou un proche) ou l’autorité compétente en cas d’anomalie. L’ensemble du dispositif est connecté à une centrale d’alarme – située à l’intérieur de l’habitat – permettant ainsi un contrôle personnel et total sur l’ensemble du domicile. Dès lors qu’un problème est détecté, une alarme sonore se déclenche afin d’alerter l’habitant et/ou le voisinage. Il est aussi possible de configurer des alertes SMS, téléphoniques ou mail sur la plupart des appareils en fonction du mode de transmission que vous sélectionnez : GSM, RTC ou IP. L’achat d’un système d’alarme est idéal pour les propriétaires soucieux de protéger leur domicile principal comme secondaire pendant leur absence. Les appareils qui composent généralement un système d’alarme maison sont les suivants :

  • Une centrale d’alarme permettant de gérer et paramétrer le système
  • Des détecteurs d’ouverture sur les portes et les fenêtres
  • Des détecteurs de mouvements pour l’intérieur et l’extérieur de l’habitat
  • Un transmetteur téléphonique GSM, RTC ou IP pour le contrôle à distance et donner l’alerte
  • Des caméras de vidéosurveillance sans fil
  • Des sirènes d’alarme intérieures et/ou extérieures
  • Des détecteurs techniques (fumée, alarme incendie ou inondation)
  • Des barrières infrarouges pour les jardins, terrasses ou allées
  • Des panneaux de signalement et autocollants à disposer de façon dissuasive
  • Des télécommandes, badges ou claviers pour contrôler l’alarme

Comment fonctionne un système d’alarme ?

La mission première du dispositif est de sécuriser les points d’accès de votre domicile, au moyen de détecteurs qui communiquent en permanence avec la centrale située à l’intérieur de la maison. Les détecteurs d’ouvertures sont situés sur les entrées ainsi que sur les fenêtres facilement accessibles par un individu mal intentionné. Les espaces ouverts situés à l’intérieur de la maison, quant à eux, peuvent être sécurisés à l’aide de détecteurs de mouvement.

En cas d’intrusion ou d’anomalie, les détecteurs et les capteurs transmettent un signal à la centrale d’alarme qui va ensuite déclencher l’alarme sonore et/ou transmettre l’alerte. Les différents appareils de détection sont placés dans des endroits stratégiques comme au niveau des portes, des fenêtres ou des chambres. Le choix de l’emplacement de l’ensemble des détecteurs est primordial pour assurer une couverture optimale du domicile. Le système d’alarme s’active donc dès qu’une irrégularité est repérée : fumée, bruit, mouvement, panne etc.

Les différents éléments d’un système d’alarme maison

La centrale d’alarme

    La centrale est le cœur du système. Elle permet de gérer et de contrôler son système en activant ou désactivant certaines protections. Elle déclenche aussi l’alerte quand une zone protégée est victime d’une tentative d’intrusion. La centrale peut aussi informer une société de sécurité privée qu’une intrusion dans votre domicile est en cours si vous avez souscrit un abonnement. Le paramétrage se fait directement sur l’appareil mais certains systèmes offrent la possibilité d’être configurés à distance.



Les détecteurs d’ouverture

    Ce type de détecteur se compose de deux parties que l’on positionne sur la partie fixe (dormant) pour l’un et sur la partie mobile (ouvrant) pour l’autre. Quand les portes et les fenêtres sont fermées, les deux parties du capteur sont reliés par un champ magnétique. Si un intrus cherche à s’introduire dans votre domicile, l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre protégées va séparer les deux parties du capteur. C’est suite à cette rupture que la centrale est informée de l’intrusion et qu’elle déclenche l’alarme.



Les détecteurs de mouvement

    Les détecteurs de mouvement utilisent généralement la technologie de détection par infrarouge passif.La chaleur corporelle dégagée par un individu produit des variations de température. Ces variations sont alors captées par le détecteur qui transmet aussitôt l’information à la centrale afin que l’alarme puisse être déclenchée. Ce genre de détecteur est particulièrement adapté pour sécuriser des pièces entières de l’habitation. Il existe également des détecteurs bi-volumétriques qui utilisent en plus de l’infrarouge, l’hyperfréquence (par ondes) pour repérer une intrusion. L’utilisation de ces deux systèmes permet de réduire le risque de fausse alerte et d’augmenter le taux de détection.



Les transmetteurs téléphoniques

    Les transmetteurs téléphoniques GSM (réseau mobile), RTC (réseau fixe) ou par IP (connexion internet) se connecte à la ligne téléphonique pour leurs permettent de communiquer avec l’extérieur. Vous pourrez ainsi être prévenu en cas d’anomalie quelconque ou du déclenchement de votre alarme. Vous serez également en mesure de contrôler à distance votre système d’alarme en votre absence.



Caméras de vidéosurveillance

    Les caméras de vidéosurveillance présentent l’avantage d’être polyvalentes. Elles ont tout d’abord un pouvoir de dissuasion.Un cambrioleur sera moins enclin à s’introduire chez vous s’il constate la présence de caméras. De plus, elles peuvent être placées dans n’importe quel endroit de votre propriété, vous permettant de surveiller les endroits les plus vulnérables. De plus, les images que les caméras enregistrent peuvent aider les forces de l’ordre à identifier les malfaiteurs si besoin est. Leur gestion pouvant se faire depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, vous pouvez surveiller efficacement votre domicile à distance.



La sirène d’alarme

    L’alarme sonore se déclenche quand la centrale détecte une anomalie. Le bruit alerte ainsi les occupants de la maison mais également le voisinage. Le bruit émis par la sirène, une fois déclenchée, incite le malfaiteur à prendre la fuite, c’est donc aussi un formidable outil pour dissuader les cambrioleurs et protéger ses biens.



Détecteurs de fumée

    Généralement disposés dans les chambres, les détecteurs de fumée permettent d’avertir les occupants si jamais de la fumée venait à être détectée. L’alarme sonore est généralement indépendante et le détecteur n’est pas forcément géré par la centrale. Il existe une multitude de détecteurs pour prévenir des incendies, inondation ou fuite de gaz par exemple.



Télécommandes, badges ou claviers de contrôle

Les télécommandes multifonction, badges et clavier vocal permettent de commander la mise en marche partielle, totale ou l’arrêt complet de votre système d’alarme très simplement. Le clavier de contrôle vous signale aussi les éventuelles anomalies ou issues ouvertes. Toute la famille peut aussi piloter le système de sécurité à l’aide d’un badge ou d’un code d’accès.


Panneaux de signalement et autocollants

    Leur présence est surtout dissuasive. Les cambrioleurs ont pour habitude de faire du repérage avant de passer à l’acte. Les habitations les moins sécurisées, et donc les plus vulnérables, sont leur cible favorites. En mettant en évidence des panneaux de signalement et des autocollants – dans votre jardin, sur votre boite aux lettres, sur vos fenêtres, etc., vous indiquez à d’éventuels criminels que votre logement est protégé par un système de sécurité professionnel. Ce n’est donc absolument pas l’endroit idéal pour commettre un cambriolage !

Vous l’aurez compris, les alarmes maison sont devenues un équipement de plus en plus plébiscité. En effet, elles reste le meilleure moyen de protéger efficacement son domicile et ses biens contre d’éventuelles tentatives de cambriolage. Grâce à la démocratisation des alarmes maison sans fil qui peuvent être installer sans aucune connaissance particulière en bricolage, il n’aura jamais été aussi simple de s’équiper afin de protéger son domicile pour un coût raisonnable. Une fois la réflexion sur le choix du système d’alarme et la disposition des éléments faite, votre dispositif s’adaptera aisément à vos besoins afin de vous apporter une sécurité performante.

Partager.

Laissez un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer